Entrez votre numéro pour être rappelé (*)

Please type your full name.

  

           

Qu'elles sont les aides financière

En mars dernier, 34 médecins du travail des Bouches-du-Rhône ont assisté à une démonstration

Parallèlement, une Aide financière simplifiée (AFS) a été dédiée notamment à l'achat de torches aspirantes et système d' aspiration. Elle couvre 40 % de l'investissement.

Voici l'article tiré du magazine:

Depuis plusieurs années, des torches aspirantes peuvent être installées sur les pistolets de soudage pour capter les fumées à la source. À l’origine, ces
équipements étaient lourds, encombrants, difficilement maniables et donc peu utilisés par les opérateurs.

Aujourd'hui, une nouvelle génération de torches aspirantes a été mise au point par les fournisseurs. Ces derniers continuent d'ailleurs d'affiner leurs équipements pour s'adapter à chaque situation de travail. Pour faire adopter cette évolution technique par le plus grand nombre possible de soudeurs, la Carsat Sud-Est a relayé l'information auprès des Services de santé au travail (SST).

Ainsi, en mars dernier, 34 médecins du travail des Bouches-du-Rhône ont assisté à une démonstration de Air Liquide Welding- SAF Oerkilon, expert et fournisseur d'équipements en matériel de soudage et aménagement de systèmes de ventilation. Les médecins du travail sont en effet un relais efficace des actions de prévention, puisqu'ils connaissent les situations de travail, détectent les expositions et peuvent conseiller les chefs d'entreprise pour la mise en oeuvre de solutions de réduction du risque. Parallèlement, une Aide financière simplifiée (AFS) a été dédiée notamment à l'achat de torches aspirantes. Elle couvre 40 % de l'investissement, à hauteur d'un plafond de 15 000 €.

Trois points répondent à des caractéristiques techniques précises, concernant les types de postes à souder MIG et MAG, nécessaires pour bénéficier de ce soutien financier : l'acquisition de torches aspirantes, l'installation d'une centrale d'aspiration et la sensibilisation/formation des opérateurs, sur la base d'un référentiel rédigé par le réseau Prévention. L'engagement des entreprises et l'acceptation du matériel par les soudeurs sont en effet les clés de la réussite de ces torches aspirantes dernière génération. Un équipement qui, selon des mesures réalisées par les laboratoires des Carsat, permet de réduire l'exposition aux fumées de soudage de 50 % pour les armaturiers et de près de 95 % pour les chaudronniers.

Et au-delà de ces deux métiers, cette innovation pourrait réduire le risque pour tous les soudeurs MIG-MAG en atelier de la métallurgie et du BTP.

INNOVATION
Les fumées de soudage sont classées par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) comme cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques (CMR) II B. Car "peuvent être cancérogènes pour l'homme". À ce titre, elles font l'objet de plusieurs plans d'actions:

  • Le PNAC CMR (Plan National d'Actions Coordonnées) qui fait une priorité de la lutte contre l'exposition aux agents CMR.
  • Le PAR Armaturiers (Plan d'Actions Régionales) qui cible cette profession.
  • Le PAR Chaudronniers qui concerne les entreprises de chaudronnerie.

Article tiré du magazine Maîtriser les risques Paca Corse numéro 43

 

 

Pour bénéficier de cette aide lisez les documents suivant

Aide pour les torches aspirante - fumées de soudage

 

aide financière pour achat de torches aspirante contre les fumées de soudage